73 - Savoie

 

73 - Aix les Bains

Il s'agit plutôt d'une aire de stationnement que service, je n'ai pas vu ou vider et ou remplir mon CC. C'est le seconde fois que je viens ici en un an et comme la dernière fois, le chemin d'accès n'est pas très bien entretenu... A cela ajoutez 3 camping-cars "ventouse" qui occupent le terrain déjà limité avec ses 16 emplacements. Si de plus vous leur affecté à chacun une voiture, faites le calcul.... c'est six places qu'occupent ces trois CC ventouses. Bon, on comprend mieux pourquoi rien n'est spécialement fait pour embellir le lieu d'autant plus que certains ne sont pas camping-cariste mais plutôt en marge de la société dans un vieux fourgon Mercedes..... chien compris ! Le centre ville est à quelques centaines de mètres à pied... comptez bien 30/45 mn de marche (quand même). Seul avantage, la proximité du port et d'un grand jardin public.

aix-1.jpg

 

73 - Chanaz

Week-end à Chanaz en Savoie (73) histoire de vérifier si des horodateurs ont bien été installés. C'est donc vrai, Chanaz a désormais mis des horodateurs partout dans la commune. Ce ne sont pas uniquement les camping-caristes qui sont pénalisés comme on aurait pu le croire au départ, mais bien TOUS les visiteurs qui doivent désormais s'acquitter de l'impôt-racket sur le stationnement. 0.50 cts de l'heure mais comme le minimum à mettre est 2 euros... cherchez l'erreur !!! Vous voulez aller vous promener.... 2 euros.. Vous voulez aller faire du canoë, une balade au fil de l'eau sur les bateaux des compagnies fluviales ? Ajoutez 2 euros minimum au prix de la location ou de la croisière.

chanaz3.jpg

Concernant les camping-cars, j'ai été particulièrement surpris de ne trouver que 5 CC en ce dimanche du 12 août. Les camping-caristes ont vite compris que rester là et payer pour avoir la poussière n'était pas un bon plan. Si le stationnement est payant la journée de 9h à 19h, il est heureusement gratuit la nuit. Donc, désormais, il faut arriver le soir et partir le matin si l'on ne veut pas payer pour un emplacement sans services et dans la poussière. Certes il y a une borne d'eau à l'entrée du camping et comme on me la fait judicieusement remarqué au téléphone lorsque j'ai contacté la maison du tourisme et la mairie..... il y a de l'eau oui mais là encore il faut payer. J’ai pu discuter avec la boulangère qui m'a confirmée que les commerçants ont été informés du projet une fois que celui-ci était bouclé !!!!!!! Une pétition a été réalisée par ces derniers... sans suite actuellement. Déjà un grand nombre d'habitués en camping-cars, que la boulangère connaissait à force car ils venaient passer quelques jours régulièrement sur Chanaz, lui ont informés qu'ils ne reviendraient plus puisque désormais pour rester ici, et manger la poussière, il fallait payer 5 euros. Les commerçants vont donc en faire les frais !!! J’ai pu aussi discuter avec l’agent municipal chargé de faire respecter le paiement des parkings. Bien sûr cette personne n’y est pour rien, ne faisant que respecter la décision des élus…. Il pose un papier de  rappel sur le parebrise si vous ne vous êtes pas acquitté du ticket. Dans tous les cas vous devez payer votre stationnement et rapporter votre ticket et papier de rappel au bureau du camping afin d’échapper à une contravention de 17 euros. Toute la journée j’ai pu voir ce brave homme sur sa mobylette arpenter les rues et déposer des papiers de rappel…… !

Personnellement, il m'arrive de payer pour stationner mais dans le prix du stationnement comprend généralement au minimum un service comme l'eau, et je n'ai jamais vu un chemin faire autant de poussière lorsque qu'une voiture passe. Si encore le chemin était goudronné, le fait de payer passerait mieux il me semble mais Chanaz n'a rien compris !!!!! Prenez Crémieu ou Montalieu-Vercieu en Nord Isère, le stationnement y est gratuit ainsi que l'eau.... Seyssel à quelques encablures de là offre un endroit presque idyllique en bord de Rhône avec de l'eau, pas de poussière et GRATUIT  alors pourquoi désormais venir à Chanaz ? Ce sont donc les commerçants qui vont  « pâtir » de cette décision qui semble (d’après les commerçants avec qui j’ai pu discuter…)  être arbitraire puisque le maire en semble rien vouloir entendre. En tant qu’élu de ma commune, il me semble que la moindre des choses pour faire fonctionner un village est d’être à l’écoute de ceux qui font marcher l’économie locale……ce qui ne semble pas du tout être le cas de Chanaz. 
Le village de Chanaz qui se veut "la petite Venise savoyarde" aurait-il pris la grosse tête ? Je crois bien….  mais cela n’engage que moi !

________________________________

Suite aux commentaires que j’ai mis sur le site (plus haut), l’adjoint au maire de Chanaz m’a contacté. Il souhaite m’expliquer la démarche et avoir quelques explications concernant les attentes des camping-caristes. Je l’ai donc contacté par téléphone. Sans rentrer dans les détails, la municipalité a souhaité  faire payer le stationnement aux visiteurs (quelques 150 000 à l’année) plutôt de que mettre en place des taxes qui « plomberaient » les commerçants. Le nettoyage et l’entretien d’un village tel Chanaz coute cher m’a-t-on expliqué bien que le secteur des CC soit très propre et très peu de papier à ramasser à comparer du reste du village….., les camping-caristes seraient des gens propres. La municipalité a réalisée des statistiques  concernant  l’occupation des CC sur le secteur… jusqu’à 70 certains jours ont été comptabilisés à la belle période. Ils savent aussi que désormais, la fréquentation a chutée puisque ce WE de mi-août, seulement 6/7 cc étaient présents. Le stationnement payant n’est pas dirigé à l’encontre des cc bien qu’ils se défendent de rentrer dans mon jeu lorsque que j’évoque les cc ventouses, préférant parler de véhicules ventouses (voitures je suppose).  En ce qui nous concerne, la commune« planche » sur un futur projet : une nouvelle aire de service pour camping-cars dotée d’une trentaine d’emplacements d’ici deux ans avec eau (vidange je suppose)  D’après lui, des contacts auraient déjà eu lieu avec la fédération (FFCC je pense)   afin de connaître les attentes des camping-caristes,  prévoir les travaux, l’enveloppe nécessaire (proche de 150 000 euros)  ainsi qu’une fourchette de prix pour le tarif journalier pour les CC. (Qui pourrait aller jusqu’à 12 euros par jour… !)

Dans un proche futur (avant l’hiver) le chemin qui mène à Vions et passe devant les CC devrait être fermé à la circulation limitant voir supprimant  la poussière. L’adjoint au maire m’a assuré être au courant de ce problème de poussière et en être surtout conscient.  Ce chemin appartenant à la CNR (Compagnie Nationale du Rhône) sera racheté par la commune. Si les voitures passent donc devant les CC, c’est pour rejoindre Vions 3km plus loin. C’est plus rapide pour eux que de faire un détour par la route……. Donc ce tronçon sera fermé par une barrière juste après les CC, les usagers du chemin ne devraient plus venir « polluer » les CC.  Des haies devraient aussi être plantées pour séparer les CC tous les 3/5 emplacements. Bref, Chanaz semble vouloir tenir  compte de la communauté des camping-caristes même si le montant de 5 euros/jour reste d’actualité mais s’il n’y a plus de poussière, si des haies de séparation voient le jour, le séjour va progressivement  redevenir agréable.  Je ne regrette donc pas avoir délibérément pris position via mon site internet permettant d’avoir cette discussion avec cet adjoint. Entre élus on peut se comprendre…... Il m’a  proposé de me rencontrer afin que l’on puisse discuter sur nos attentes dans l’éventualité de la nouvelle aire de service, je préfère laisser faire les « spécialistes » au sein des instances nationales, bien plus apte que moi à orienter Chanaz sur ce projet.
Toutefois une petite idée subitement jailli de mon esprit : Et si, sur présentation du fameux ticket de stationnement à 5 euros, la borne d’eau à l’entrée du camping devenait gratuite ? Mais avec des si… vous connaissez la suite !!!!

 recu ce 17 août 2012 ce communiqué de presse de la part de la mairie de Chanaz à lire ici.pdf

 

73 - Le Bourget-du-Lac

Cette aire de service vient d'être refaite avec des emplacements bien délimités, sur sol stabilisé non groudonné. C'est agréable. Elle se situe devant l'entrée du camping. En mars pas de barrière à l'entrée de l'aire donc c'est gratuit mais il n'y a pas d'eau pour des raisons de gel tardif. l'aire est payante (tarif 2013) : basse saison 5,90 euros, moyenne saison : 8,60 euros, haute saison 10,65 euros. Service vidange et eau seul : 2 euros. Limitée à 7 jours en basse et moyenne saison et 4 nuits pour la haute saison. Attention si dépassement de jour... c'est 20 euros par nuit toutes saisons confondues. Une barrière avec poste de péage filtre l'entrée en temps normal.

Bourget1 Bourget2

 

 

Date de dernière mise à jour : 08/03/2014