Retour en Croatie

samedi 27 novembre

Après les pluies saccadées mais intenses de la nuit, le soleil pointe son nez. Nous partons tardivement aujourd’hui à 11h15 pensant se reposer et faire bien moins de km. Mais on roule, il fait beau 8° et la route est belle, neuve et invite à tracer. 200 km plus loin nous sommes à Rijeka et ferons quelques courses afin d’écluser les kunars en notre possession et tellement désireux d’acheter des fruits de mer. Vous savez quoi ? Nous n’en avons jamais trouvé !! un comble pour une région de bord de mer ! Nous sommes quelque peu frustrés de ne pouvoir manger ce soir une langouste ou des fruits de mer. Le seul rayon poisson que nous avons trouvé était…. Congelé ! Furieusement on décide de continuer vers Venise. Passage de la frontière croate et slovène en moins de 2mn chrono nous fonçons sur les routes slovènes dans la neige et brouillard mais l’état des routes est nickel, nous ne sommes plus en Bosnie.

C’est à 19h30 que nous nous stationnerons sur le parking Tronchetto de Venise dédié aux bus et camping-cars. 21 euros les 12 première heures et 16 euros les 12 suivantes. C’est cher mais nous n’avons pas d’autres alternatives pour nous camping-caristes. Il fait froid, le vent souffle par bourrasque… demain sera un autre jour.

   

Un des seul terrain de camping croate ouvert
Le est de retour....

 

  

Mais la neige n'était pas loin
Superbe cote croate et route parfaite

   

Petit port de port de pêche splendide

 

 

   

Les iles croates
Pépère en a mis sa casquette vu qi'il y a du soleil

 

Date de dernière mise à jour : 06/11/2011