La Crète

Concernant le Crète, je vais y rester en principe deux mois, je vais fractionner les articles car se serait trop long à lire.
Pour prendre la bateau à Rhodes, ce ne fut pas triste. Il était prévu à un endroit, le ferry accostera à un autre. A deux heures du matin, procession de voitures en direction du ferry qui venait d’accoster plus loin. Une pagaille général s’installe, toutes les voitures veulent monter en même temps… l’officier reste serein et me dit d’attendre. Je rentrerai en marche avant mais serait obligé de faire demain tour à l’intérieur pour reculer entre tous les PL…. tout le monde crie, coup de sifflet, ca hurle… angoisse assurée mais je reste zen, n’ayant pas envie de fracasser mon pépère.

Arrivée à 17h à Héraklion et mon objectif sera de trouver un aire parking Camping-car-info dans Héraklion. En débarquant, je tombe sur une dizaine de CC français dont un Voyageur et un Rapido en 38 qui embarquaient pour rentrer vers le Pirée.
Garé sur le parking payant (5 euros la nuit) j’en profite pour ramoner la cheminée du frigo qui fait encore des siennes. En quittant Héraklion, je trouverai une grande surface de bricolage ou j’acheterai un escabeau pour les semaines à venir… le GPL grec se consume mal, il va falloir ramoner souvent.
Ou vais je aller en arrivant en Crète ? ma préférence ira pour Matala au sud de l’ile. C’est sans compter sur le profil de l’ile ou il faut la encore monter, descendre, remonter, redescendre…. Eprouvant coté moteur sous la chaleur. Coté conducteur, ca va, il est climatisé !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site